«Réunir ce qui va ensemble. Renforcer le pôle de formation du canton de Berne. Simplifier l'exploitation et l'administration. Faire naître une nouvelle approche des études. Réduire les coûts.»

La Haute école spécialisée bernoise (BFH) est aujourd'hui répartie entre 26 sites à Berne, Bienne, Berthoud, Macolin et Zollikofen. Le canton de Berne a donc décidé de concentrer la BFH. À cet effet, un nouveau campus doit être construit dans le secteur Weyermannshaus-Est, à l'ouest de Berne. Dès 2026, il regroupera le département «Gestion, santé et travail social» (GST), la filière des arts performatifs de la Haute école des arts de Berne (HEAB) ainsi que les domaines «Rectorat et services» (RSR) sous un seul toit.

Le Campus Berne a pris avec l’achèvement du concours de projets fin 2018. Le projet lauréat «Dreierlei» soumis par une équipe d’urbanistes sous la direction de la société wulf architekten gmbh de Stuttgart (D), combine les bâtiments indépendants du département de la BFH avec un bâtiment de base commun et un espace extérieur généreux pour former le site du campus interdisciplinaire.

visualsierung campus 450
Visualisation du futur campus avec l’«axe liaison intérieur», qui reliera les différentes bâtiments du département.

Importantes économies possibles

Pour pouvoir réaliser le Campus Bienne, il faut en réduire les coûts. Une analyse approfondie a montré que les économies possibles se situaient dans une fourchette de 30 à 45 millions de francs. Il y aura néanmoins des coûts supplémentaires de plusieurs dizaines de millions de francs. Ces enseignements ont été appliqués à l’étude du Campus Berne. Dans ce projet, les optimisations pourraient atteindre 20 à 24 millions de francs.

En savoir plus