Le campus du futur

La Haute école spécialisée bernoise (HESB) est le résultat d'un processus historique. Les différents départements sont aujourd'hui éparpillés sur 26 sites, à Berne, Bienne, Berthoud, Macolin et Zollikofen. Cette situation rend difficile la collaboration dans le domaine de l'enseignement et génère des activités parallèles, des frais de location élevés et un manque de place. Par ailleurs, beaucoup des bâtiments occupés aujourd'hui ont vieilli. C'est la raison pour laquelle le canton de Berne a décidé de regrouper les différents départements et filières de la HESB à Berne, à Bienne et à Berthoud.

Un nouveau campus à l'ouest de Berne
Le Campus doit, comme le souhaite le canton de Berne, voir le jour sur le site de Weyermannshaus est d'ici à 2026 – parallèlement au Campus Biel/Bienne dont la construction débutera probablement en 2018. A Berne, le campus regroupera sous le même toit le département Gestion, santé et travail social (GST), la filière des arts performatifs de la Haute école des arts de Berne (HEAB) ainsi que l'unité Rectorat et services (RSR). Fin janvier 2017, le canton de Berne a conclu avec les CFF, qui sont propriétaires du terrain, un contrat de droit de superficie d'une durée de 80 ans portant sur les lots Nord et Sud du site de Weyermannshaus est.

Bildschirmfoto 2017 02 17 um 9.41.04

Un site convaincant
Weyermannshaus fait partie des sites de premier plan du pôle de développement d'Ausserholligen. De nombreux atouts la caractérisent. D'une part, il bénéficie d'une très bonne accessibilité, que ce soit par le train (stations Europaplatz et Stöckacker des S1 et S2), le tram (lignes 7 et 8), le bus (ligne 31), le car postal (ligne 101) ou en voiture (sorties d'autoroute Berne-Bümpliz et Forsthaus). La ville réalisera par ailleurs une passerelle pour le trafic lent qui fera office de trait d'union entre le site de Weyermannshaus Est et le Europaplatz. Enfin, de nombreux commerces, offres de loisirs et zones de détente se situent à proximité.

Le futur site du nouveau campus de Berne : Weyermannshaus Est vu du ciel

Le développement durable et les interactions à l'honneur
La configuration précise du futur campus reste encore à définir, le concours de projets ne devant débuter qu'à l'automne 2017. Ce qui est certain en revanche, c'est que le bâtiment répondra à des exigences élevées en termes d'efficacité énergétique: l'appel d'offres prescrira les standards du canton et ceux de Minergie-P-ECO. Dans le cadre du concours, il sera par ailleurs examiné s'il est possible d'opter pour une construction en bois. Enfin, le regroupement des différents départements et filières favorisera l'enseignement, la recherche et l'innovation de manière transversale. Corps enseignant, étudiants et étu-diantes ainsi que personnel administratif de toutes les disciplines auront ainsi la possibilité d'échanger et de s'inspirer mutuellement.

Baisse sensible des loyers
Les spécialités du département GST et de la HEAB, de même que l'unité RSR, sont actuellement réparties sur 22 sites. Le rassemblement sous le toit unique du nouveau Campus Berne permettra de s'affranchir de pas moins de 16 sites en location, pour une économie annuelle d'environ 10,8 millions de francs sur les loyers. Trois autres immeubles, appartenant au canton de Berne, seront également libérés et pourront donc être réaffectés. Les deux filières «arts visuels et design» et «conservation et restauration» de la HEAB resteront à la Fellerstrasse 11, tandis que le «Y Institut» sera maintenu à la Schwabstrasse 10 à Berne. La section «littérature» de la HEAB (Institut littéraire suisse) demeure à Bienne. Le studio d'opéra de l'école sera quant à lui transféré de Bienne à Berne.

Carte interactive: les sites de la HESB dans la ville de Berne aujourd’hui et en 2026, après l’emménagement sur le nouveau campus à Weyermannshaus Est